Voyagez dans le bon sens !

Se reconvertir professionnellement pour s’épanouir davantage au quotidien

En 2015 et 2016, mon épouse a vécu des mois très difficiles à son travail. Les relations avec son supérieur et ses collègues étaient mauvaises (à la limite du harcèlement moral parfois), elle n’aimait plus ce qu’elle faisait, rentrait le soir en étant fatiguée et déprimée. Voyant que la situation ne s’arrangerait pas, je lui ai conseillé de chercher un autre poste ou de suivre une formation pour se reconvertir. Elle a finement opté pour ma seconde proposition. Et elle a complètement changé d’activité puisque désormais, elle travaille dans un centre de bien-être et de remise en forme. Cela fait déjà plusieurs mois qu’elle occupe ce poste et elle est plus heureuse, épanouie et motivée. Elle est même ravie des kimonos blancs pour femme qu’elle doit porter quotidiennement !

Découvrir un nouvel environnement de travail

Quitter son ancien boulot a donc été bénéfique à mon épouse. Cela a entraîné de grands changements dans sa vie professionnelle mais c’était nécessaire. Elle a dû s’habituer à des contraintes et horaires différents, travailler au contact des gens et se former pour apprendre un nouveau travail. Mais pour elle, ce ne fût que du bonheur. Elle découvre une autre façon de travailler et de manager, dans le respect et la compréhension. Désormais, elle part le matin en souriant. Elle a aussi découvert le port d’un uniforme professionnel puisqu’elle doit mettre une tenue spécifique à son activité chaque jour. Elle se compose d’un kimono pour femme, blanc, gris ou rose, d’un pantalon et d’une paire de ballerines en cuir. Un ensemble confortable, agréable à porter qui lui plaît beaucoup.

De nouvelles règles et coutumes à respecter

Avoir une tenue de travail imposée est une grande première pour mon épouse. Mais elle apprécie cette obligation, car d’une part cela contribue à donner une bonne image de l’établissement où elle bosse et d’autre part, elle trouve que cela renforce l’esprit d’équipe. Au moins, toutes les personnes de son service sont habillées de la même façon. Et puis, elle n’a pas besoin de s’occuper de l’achat de ses kimonos blancs, c’est son entreprise qui les lui fournit. Si j’ai bien compris, elle les commande sur une boutique en ligne spécialisée dans la vente de vêtements pros pour les hommes et les femmes et il me semble que ce sont ceux présents sur cette page.
Elle a aussi dû s’habituer à travailler à des horaires décalés et à respecter de nouveaux codes et règles. Des changements qui lui sont salutaires car si elle avait continué de travailler à son ancien poste, elle aurait fini par craquer et par faire une grave dépression.

Laisser une réponse

*