Voyagez dans le bon sens !

La table, un meuble de jardin incontournable et pratique !

De nos jours, l’extérieur est considéré comme une pièce de vie. On l’aménage avec du mobilier, on le décore et on en fait un vrai petit cocon. D’ailleurs, au fil des ans, les catalogues des fabricants s’étoffent et on trouve de plus en plus de produits. Parmi les classiques, on trouve la table de jardin et les chaises. Pour déjeuner, recevoir ses amis ou s’offrir un moment de détente dehors, elles sont très pratiques. A la maison, j’en ai deux dont une en teck que je viens de recevoir. Elle est équipée d’une rallonge donc elle peut accueillir jusqu’à 8 personnes. Pour nos prochains barbecues entre amis, elle sera parfaite !

Pouvoir déjeuner à l’extérieur dès qu’il fait beau

Dès le mois d’avril, j’aime manger dehors. S’il fait un peu frais, je me couvre bien. Je trouve que c’est plus agréable, cela permet de profiter de la douceur du climat. Et puis, le soir, cela me détend après une journée de travail. Le week-end, c’est aussi l’occasion de se retrouver en famille ou entre amis. C’est aussi pour cela qu’il me fallait une grande table de jardin. Je voulais du teck, car ce bois est résistant et il a beaucoup de cachet. De plus, il convient très bien pour l’extérieur. Son entretien est simple et en hiver, pour éviter que le bois perde sa couleur, il suffit de la rentrer à l’intérieur. Ou alors, de la couvrir avec une bâche.

Acheter le modèle idéal en quelques clics

Dans les magasins d’ameublement, les premières collections de mobilier de jardin sont disponibles. Seulement, le choix n’est pas encore très important. En tout cas, je trouve qu’il est plus conséquent sur les sites Internet. Pour ma table, j’ai déniché la perle rare sur une boutique spécialisée dans la vente en ligne de meubles d’extérieur dont voici le catalogue. Elle est en teck, de forme rectangulaire et dotée d’une rallonge. Je n’ai pas acheté de chaises car j’en ai déjà plusieurs. Maintenant, il ne me reste plus qu’à trouver un parasol car le mien s’est cassé l’été dernier suite à un gros coup de vent.

Laisser une réponse

*